Historique du projet

Contexte historique du projet

En 2010, la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Papineau a mis à jour la liste des entreprises situées sur son territoire. Ce long processus l’a amené à réfléchir sur les moyens à mettre en œuvre pour diffuser ces informations stratégiques afin que celles-ci puissent servir de levier de développement aux collectivités qu’elle dessert.


En 2011, suite à une étude* sur les besoins des très petites entreprises (TPE) initiée par le CLD des Collines-de-l’Outaouais, une des priorités identifiées par les entreprises (TPE) était de «Promouvoir (durablement) le territoire, les entreprises et les produits locaux» et plus précisément «de développer une source d’information sur Internet pour faire connaître et promouvoir les entreprises de la MRC».


Au cours de l’année 2011-2012, la municipalité de Cantley a démontré la volonté de répertorier les entreprises et les commerces de son territoire. Une recherche sommaire a permis de constater que la MRC des Collines-de-l’Outaouais ne possédait pas ce type d’outil. De plus en plus de régions se dotent de sites internet pour stimuler le développement socio-économique de leur territoire. Un portail qui permet donc de stimuler le milieu en diffusant les attraits et opportunités offerts par notre région.


La SADC a donc décidé d’entreprendre un projet pilote dans la municipalité de Cantley afin de développer et valider sa méthode de cueillette de données quant à la mise à jour de la liste des entreprises de Cantley.

Pour réaliser la collecte de données sur les entreprises de Cantley, l’équipe de la SADC s’est basée sur la liste du Registraire des entreprises du Québec (REQ), sur la liste des membres de l’Association des gens d’affaires de Cantley (AGAC) et sur différents répertoires d’entreprises déjà en ligne sur Internet, tel les Pages Jaunes.

Par la suite, la SADC a envoyé par la poste près de 800 cartons d’information aux entrepreneurs/entreprises de Cantley pour lesquelles la SADC avait réussi à avoir les adresses. Puis, 500 entreprises ont été contactées par téléphone. Fin 2013, environ 200 entrepreneurs avaient répondu au questionnaire ou s’étaient enregistrés en ligne.

Les entreprises qui s’inscrivent en remplissant le formulaire électronique sur le site de cantleyprospere.com sont maintenant ajoutées au fur et à mesure à la base de données.

* CLOUTIER, Martin et coll., «Une démarche innovante de prospective sur la question du développement des Très petites entreprises (TPE)», juin 2011.

Les partenaires